Groupe de travail identification amiante

Présidente: Cindy Delens  (ABL Asbestlabo)

Une identification fiable d’amiante dans les matériaux ne peut être réalisée en routine qu’au moyen de techniques microscopiques. De manière classique, l’identification d’amiante est faite par microscopie en lumière polarisée (MOLP). La sensibilité de la MOLP est cependant limitée. Lorsque seules des traces d’amiante sont présentes dans un matériau ou lorsque les fibres sont fortement divisées, il n’est pas toujours possible de les détecter par MOLP. Il peut également être fait usage de microscopie électronique  (META ou MEBA) couplée à l’analyse des RX  Ces techniques connaissent cependant d’autres limitations. 

Dans le cadre de l’évaluation de la contamination potentielle d’espaces, il est fait usage de frottis qui sont ensuite analysés en microscopie.

Le groupe de travail réalise un échange d’expérience concernant les différentes techniques d’analyses pour l’identification, formule des avis et prises de position vis-à-vis des autorités et des autres personnes et groupes impliqués..   

Les sujets suivants seront abordés :

  • Problèmes de prétraitements des échantillons d’amiante pour analyse
  • Limites d’utilisation des différentes techniques d’analyse  
  • Utilisation de frottis et cadre d’évaluation

Membres

Nom Société
Cindy DelensABL Asbestlabo
Raoel PeetersAsper
Jan Van BouwelIBEVE
Tino BraeckmanTranslab
Bernard HermansA-Ulab
Tom Van De SandeA&S Stonefish
Cathy De WitteSGS
Alain JegerFibrecount
Steven CleynenAbesco Contracts

FAQ